Comment sélectionner son grillage et les accessoires qui l’accompagnent

Publié le : 08/10/2018 11:44:21
Catégories : Conseils

Selectionner-et-installer-son-grillage

Installer un grillage est à la portée de tout le monde. Mais qu’il s’agisse d’un grillage souple, en acier ou aluminium, ce n’est pas pour autant une mince affaire. Vous devrez vous équiper en conséquence, et bien avoir en tête les différentes étapes. De nombreuses variables rentrent en compte. 



  Pourquoi installer un grillage ? 



Délimiter les limites de sa propriété est très agréable. Cela permet de se protéger des animaux sauvages et autres rôdeurs. 

Quand on possède des animaux de compagnie ou des animaux d’élevage, la pose d’un grillage permet de les laisser se balader comme bon leur semble sur la propriété. 

Et puis bien sûr, si le grillage est complété par une haie, il crée une intimité appréciable, notamment quand on mange dehors durant la belle saison. 



  Que dit la loi ? 



Sachez qu’à partir du moment où l’on est propriétaire, on a le droit de poser un grillage autour de sa propriété. Ce droit est défini par l’article 647 du Code civil, qui stipule que « tout propriétaire peut clore son héritage ». 

Il peut toutefois être pertinent d’en glisser un mot à sa mairie, ne serait-ce que par précaution. Gardez en tête que votre grillage ne devra pas gêner la circulation des tiers, ni la rendre incommode. 



 Bien se préparer pour poser son grillage 



Avant de poser votre grillage, nous vous conseillons de passer par quelques étapes préliminaires

Tout d’abord, mesurez votre jardin. Cela permettra de connaître le nombre de rouleaux à acheter. Sachant qu’en moyenne, on utilise un rouleau de grillage par 25 mètres. 

Utilisez ensuite vos mesures pour calculer le nombre de poteaux nécessaires. Les professionnels suggèrent de laisser un écart de 2,50 mètres entre chaque poteau.



 Les deux grands types de grillages souples 



Parlons d’abord du grillage simple torsion. C’est un grillage classique, qui convient bien dans les environnements ruraux. Il est parfaitement adapté pour délimiter une propriété. On peut facilement le recouvrir pour plus d’intimité. 

Le grillage simple torsion est constitué de mailles suffisamment petites pour que les rongeurs et autres nuisibles ne puissent les traverser. C’est un type de grillage souple, qui reprend facilement sa forme initiale lorsqu’il a été déformé. 

Le grillage souple en rouleau présente plusieurs avantages. Le principal est qu’il est particulièrement simple à poser. Il suffit de se munir d’agrafes avec lesquelles on fixera le grillage aux poteaux. On peut aussi utiliser des poteaux en T. 

Le grillage souple en rouleau bénéficie en outre d’une apparence contemporaine. En termes d’esthétique, on le privilégiera donc au grillage simple torsion. Ses maillages sont disponibles en différentes tailles, selon l’utilisation qu’on souhaite en faire. Les tailles des rouleaux varient, généralement entre 6 mètres pour les plus courts et 30 pour les plus longs. 


 Les deux grands types de grillages rigides 



Le grillage rigide en panneaux a l’avantage d’être très résistant. Il convient à différents genres de terrains. Il se pose facilement, étape par étape. D’abord on pose un poteau, puis un panneau, puis un autre poteau, etc. On peut le poser sur un muret ou directement sur le sol. 

Enfin, le barreaudage, très rigide, est un type de grillage haut de gamme. D’apparence très esthétique et moderne, il convient bien pour mettre en valeur certaines façades, et offre une grande sécurité. Sa pose pourra toutefois nécessiter l’intervention d’un professionnel… Ainsi qu’un budget un peu plus conséquent. 



 Quelques accessoires nécessaires 



Pour poser un grillage souple, vous devrez vous équiper de piquets, ainsi que de fil en acier. Ce fil en acier pourra être soit galvanisé, soit plastifié. Vous le tendrez de piquet en piquet à l’aide d’un tendeur (que l’on appelle parfois « raidisseur »). Vos piquets pourront être en fer ou en bois. S’ils sont en fer, vous les fixerez avec du béton. S’ils sont en bois, vous les enfoncerez sans béton. N’oubliez pas non plus de vous munir d’un fil raidisseur, et d’une agrafeuse spéciale… Ainsi que des agrafes qui vont avec. 

Pour poser un grillage rigide, il faudra vous munir de piquets en fer. Comme pour le grillage souple, vous les fixerez à l’aide de béton. Vous devrez également utiliser des jambes de force. Par contre vous n’aurez pas besoin de fil raidisseur, puisque le grillage sera déjà rigide. 

Que votre grillage soit souple ou rigide, vous devrez aussi vous munir d’autres accessoires. Ce sont des outils plus communs, comme par exemple une bêche, un niveau, une bétonnière, des chevilles ou de la petite quincaillerie. 

Enfin, si vous êtes intéressés par le grillage électrique et les accessoires de motorisations pour vos grillages et clôtures, nous vous conseillons d’explorer notre site

Partager ce contenu