Créez une clôture pour cacher ou protéger vos plantes

Créez une clôture pour cacher ou protéger vos plantes

- Catégories : Conseils

Envie de construire un extérieur qui vous ressemble ? Transformer votre jardin en une bulle privée et personnelle est possible. 

Pour vous détendre et profiter de vos loisirs en privé, pensez à clôturer votre extérieur. De nombreuses solutions sont à votre disposition pour créer une ambiance dans votre jardin. Selon vos envies, optez pour un jardin feng shui, responsable, des plantes suspendues, un potager, un salon de jardin agréable, … 

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur les différentes clôtures et séparations que vous pouvez trouver sur le marché : haies, bambous, murs en pierre, en passant par les clôtures ajourées en PVC ou les canisses. 

Que vous soyez en maison à la campagne comme en ville ou bien en appartement, vous trouverez forcément la solution pour vos espaces. Faire de votre jardin un lieu de détente organisé se construit dans le temps. Ces quelques idées sont là pour vous guider.

Nous vous confions toutes nos astuces sur la culture de plantes aromatiques. Des techniques insolites sont à découvrir. Bien sûr nous restons à la portée de tous en vous proposant des méthodes de culture pour les personnes avec un vaste jardin, mais aussi pour celles ayant seulement un coin balcon. 

Quel arrosage et ensoleillement pour cette plante aromatique ? Créez un système sur lequel vous n’aurez presque pas à intervenir. Vous trouverez également des conseils sur la culture de vos jeunes arbres fruitiers pour obtenir de beaux fruits, gros et bons.

Quelles plantes sont-elles à éviter de planter sur un terrain où il y a du vent ? Comment protéger les plantes du vent et des intempéries ? Nous répondons à toutes ces questions pour que vous profitiez de votre jardin un maximum, et tout au long de l’année.



Un jardin c'est bien, un jardin secret c'est mieux 

Un jardin représente bien plus qu’un simple extérieur. C’est un espace où l’on se détend, cultive, rigole, passe du bon temps, profite du soleil. Grand incontournable des saisons chaudes, le jardin est surtout un endroit où on s’y sent bien. 

Avoir un extérieur végétal est un avantage pour plusieurs choses : cultiver et donc faire des économies, déstresser, recréer des liens entre la nature et l’humain, …

Cet endroit de bien-être est parfois compromis à cause de son exposition aux regards des autres. Que ce soit les voisins ou les passants, personne ne veut que ses moments de détente soient dérangés par des individus extérieurs. Cet espace privilégié n’appartient qu’à vous, c’est pourquoi il faut en prendre soin.

Vous pouvez commencer par clôturer votre jardin pour délimiter cet espace, mais aussi vous abriter des regards. Pour ce faire, de nombreuses solutions existent pour répondre à toutes vos envies. Ensuite, vous pouvez aménager un espace qui vous ressemble avec des éléments qui vous correspondent. Une terrasse en bois pour accueillir les amis, une petite fontaine pour se relaxer, des pots de fleurs et des galets pour moins d’entretien, une pelouse verdoyante pour les siestes d’été. Autant de possibilités que d’envies. Le tout est de trouver les équipements qui correspondent à vos besoins.



Créez vous un lieu de détente à l'abri des regards dans votre jardin 

Votre jardin est un lieu de détente, un endroit de relaxation et de lâcher prise. Vous y avez peut-être même installé une piscine et un transat. Mais est-ce que vous en profitez autant quand les passants vous observent, ou lorsque vos voisins vous épient ?  Des solutions simples existent pour vous couper du monde un instant, et le tout sans vous barricader. 

Pour un jardin qui demande peu d’entretien, inspirez vous des jardins feng shui. Vous pourrez ainsi opter pour des brises vues en bois, créer des espaces avec des galets, orner votre jardin d’arbustes et divers graminées. La présence d’eau est recommandée, une fontaine vous apporte calme et sérénité vous faisant oublier tous vos soucis.

Si l’entretien de vos espaces extérieurs ne vous fait pas peur, le champ des possibles s’ouvre à vous ! Plantez une haie pour éloigner les regards indiscrets. Il suffit de tailler cette dernière au moins deux fois par an : en mars et en septembre pour conserver une hauteur et une forme convenable. Entretenir votre haie donne un aspect soigné et propre à votre jardin, vous vous y sentirez mieux de cette manière.

L’arrêté du 24 avril 2015, relatif aux règles de bonnes conditions agricoles et environnementales, interdit la taille des haies entre le 1er avril et le 31 juillet. Cela a pour but de protéger la faune et la flore. En effet, de nombreux oiseaux font leurs nids dans les haies, déranger leur habitat a des conséquences négatives sur leur reproduction. 

Planter des fleurs colorées permet d’améliorer la sensation de détente. Elles dégagent leur parfum délicat et vous pouvez observer le travail de nos amies les abeilles.



Protégez vos plantes du vent et des intempéries 

Les plantes que vous aurez mis en terre pour rendre votre jardin agréable et apaisant ont des sensibilités différentes face au froid, au vent ou aux intempéries. De nombreuses astuces existent pour vous adapter à chacune d’elles. 

La structure la plus connue et la plus répandue dans nos jardins est la serre. Différents modèles sont commercialisés dont les serres en acier donnant un charme certain à l’espace qu’elle investit. Agrémentée de belles plantes vertes grimpantes crée une ambiance similaire aux serres du Parc de la tête d’Or à Lyon. Autant utilisables comme jardin et salon intérieur aménagé, les serres vous permettent aussi de cultiver et planter des fleurs fragiles ayant besoin d’être à l’abri du vent. Les plantes vivaces s’y plaisent parfaitement, comme les bégonia ou les iris. Mais vous pouvez aussi cultiver des plants de légumes ou des arbres fruitiers. La serre leur apportera une atmosphère humide si besoin tout en gardant une température élevée. 

Créer des bacs en bois comme de l’osier peut être un moyen élégant de protéger vos plantes du vent. En élevant légèrement les rebords, les plantes ne dépasseront pas du bac et ainsi le vent ne les fragilisera pas. 

Pour les plantes grimpantes, il est conseillé de fixer un tuteur profond dans le sol et d’attacher la tige de la plante avec du raphia pour ne pas blesser la tige.



Prêtez attention à ces plantes plus fragiles face au vent 

Les plantes ne sont pas armées de la même manière face aux éléments de la nature. Les plantes poussant habituellement dans les milieux plutôt secs sont en général assez résistantes au vent. En effet, la sécheresse limite le nombre d’espèces végétales. Ce nombre restreint crée une vulnérabilité, et sans plante autour pour protéger du vent, les végétaux s’adaptent et deviennent résistants.

Au contraire, toutes les plantes poussant de manière naturelle dans les sous-bois sont très fragiles face au vent. C’est le cas des fougères, clématites et plantes vivaces comme le magnolia ou le rhododendron. Mais les arbres à gros feuillage aussi y sont sensibles. À cause de leurs feuilles larges et épaisses, ces arbres se laissent facilement emporter. Le vent se "coinçant" dans ses feuilles gagne en force jusqu'à déraciner l’arbre. 

Dans le même esprit, certaines plantes sont sensibles au vent mais aussi aux courants d’air froids ! L’eucalyptus ou le palmier poussent dans des milieux assez secs. Pour survivre, leurs racines se remplissent d’eau. Il est donc inutile de les arroser de manière trop fréquente. Le microclimat qui entoure ces plantes doit rester sec et chaud, c’est pourquoi elles sont très sensibles aux vents froids. 



Protégez les arbres fruitiers de la tentation

Les arbres fruitiers sont les chouchous de nos jardins. Ils donnent des fleurs colorées magnifiques répandant un parfum léger et envoûtant, attirent les insectes et surtout donnent de délicieux fruits. Tout un écosystème se crée autour des arbres fruitiers, c’est pourquoi il faut adopter des gestes simples pour le protéger. 

L’arrosage est une étape fondamentale dans le jardinage. Les jeunes arbres fruitiers ont besoin de beaucoup d’eau lorsqu’ils viennent d’être plantés en pleine terre. Pour que votre jeune plant devienne un arbre vigoureux et bien ancré dans le sol, arrosez-le à raison de deux fois par semaine surtout en été. Cet apport en eau permet aux arbres fruitiers de développer leurs systèmes racinaires et de s’adapter à leur nouvel environnement. 

Pour des arbres fruitiers en pot, veillez à ce que les 5 centimètres de substrats en surface soient secs avant d’arroser. Il est important de ne pas laisser d’eau dans la coupelle pour ne pas laisser les racines pourrir. 

Durant la période où l’arbre est encore jeune, faites attention aux nuisibles tels que les limaces. Elles s'attaquent aux tiges très fines et peu robustes. Mettre de la cendre au pied des arbres permet de limiter la progression des limaces et ainsi de protéger la jeune pousse.

Lors du début de la fructification, pensez à pratiquer l’éclaircissage. Cette méthode consiste à laisser seulement quelques fruits par branches afin de donner des fruits plus gros et avec plus de goût.

Après la première fructification, il est important d’enrichir le sol grâce à des engrais. Sous forme de compostage ou de fumier, il suffit de faire un tas tout autour du tronc sur une trentaine de centimètres de diamètre à l’automne. Pour les arbres en pots, ajouter de la même façon des engrais de manière plus régulière et pensez à rempoter votre arbre.  

Lorsque l’hiver approche, n’oubliez pas de protéger votre arbre fruitier. Pensez à enlever les sections mortes et de disposer du fourrage de foin ou de paille au pied de l’arbre. Vous pouvez également disposer un voile ou une housse d’hivernage pour protéger votre arbre du gel et de la neige.



Protégez les plantes aromatiques et le potager du vol 

Les herbes et plantes aromatiques sont très diverses de part leurs goûts, leurs parfums, leurs origines, mais aussi de part leurs besoins en eau ou en soleil. 

Une technique simple et efficace vous permet de planter vos aromatiques au même endroit : créez un escargot dans votre jardin. 

Plus connue sous le nom de spirale aromatique, elle peut être faite à partir de pierres ou de briques. Cette méthode de permaculture permet de créer pour chaque plante les conditions optimales dans un minimum d’espace (généralement 1 mètre de haut pour 1,6 mètre de diamètre). 

Le bas de la spirale est constitué d’un petit étang. Celui-ci permet la création d’un microclimat humide, ainsi que la réflexion du soleil et de la chaleur sur la paroi de pierre. Ce microclimat est très intéressant pour les plantes telles que le chanvre, la ciboulette ou la menthe qui ont des besoins importants en eau. 

La partie centrale convient au basilic, ou au cumin puisque ces plantes ont des besoins modérés en eau et en soleil.

Pour finir, le haut de la spirale offre un environnement sec, drainant, et exposé au soleil. Cela convient donc très bien aux plantes méditerranéennes tel que le thym, la sauge ou la lavande.

Il est aussi possible de cultiver ses herbes aromatiques sur son balcon. Il suffit de constituer des jardinières de plantes aux besoins similaires et imiter la technique de la spirale aromatique.



Définissez l'espace de votre jardin grâce à une clôture

En banlieue comme en zone rurale, il est souvent nécessaire d’opter pour une clôture définissant ainsi les espaces de chacun. Mais quel type de clôture choisir ?

Nous pouvons retrouver des clôtures brises vue. Elles permettent, en ville, de protéger son jardin des regards indiscrets des passants et des voisins. Pour cela vous pouvez opter pour une séparation ou clôture naturelle.

La séparation naturelle est définie par la plantation de plantes occultantes. Dans cette dynamique, certains mettent en terre une haie de cyprès ou de thuya géant. D’autres, optent pour une haie de bambou. Cependant faites attention, le bambou s’il n’est pas entretenu se propage rapidement. Il est donc plus pratique de l’intégrer à des bacs ou pots avec une contenance importante.

Une clôture, tout en utilisant des matériaux naturels est possible. Par exemple, des canisses en écorce ou en bambou permettent d’occulter totalement la vue jusqu’à 2 mètres de haut. Des panneaux en osier, aussi, permettent de garder une ambiance chaleureuse et esthétique à vos extérieurs.

Pour donner un aspect plus moderne, optez pour des clôtures en aluminium, PVC ou bois. Elles peuvent être ajourées ou non avec des tailles variables donnant une dimension contemporaine à vos extérieurs. Le principal avantage est la robustesse de ces matériaux leur permettant de durer dans le temps. Ainsi, bien que l’investissement dans ces matériaux puisse s’avérer coûteux, votre clôture ne demande plus aucun entretien. En optant pour l’aluminium ou le PVC, plus aucun investissement n’est à prévoir sur les dix prochaines années.



Construisez élégamment votre jardin avec de belles finitions 

Chaque jardin est unique de part ses dimensions, sa localisation, son ensoleillement, mais aussi et surtout son aménagement. Suivant les besoins et les personnalités des individus, différentes structures peuvent être ajoutées à un jardin.

Pour les personnes bricoleuses ou passionnées de jardinage, il est utile de trouver les différents outils à portée de main. C’est pourquoi, on pourra trouver un abri au fond du jardin. Les personnes qui aiment la détente avant tout et qui ont peut-être des enfants ou petits-enfants opteront pour une piscine.

En dehors de ces spécificités propres à chacun, des solutions sont apportées à chaque jardin pour le structurer. 

Certaines structures pour jardin conviennent à tout le monde. C’est le cas des terrasses pour profiter du soleil toute la journée. Très utilisée en été pour les barbecues et autres soirées en famille ou entre amis, elle permet aussi de profiter furtivement du soleil les matins de printemps en prenant son café.

Pour apporter de la douceur, un bassin peut être une excellente idée. Le bassin saura apporter calme et sérénité. La présence de l’eau rafraîchit votre espace, et les sons qu’il dégage apaiseront vos fins de journées.

Une clôture amène un cadre et permet de délimiter l’espace. Des murets en pierre ou séparations en gabions peuvent présenter des clôtures originales qui apporteront du cachet à votre extérieur.

Pour éviter d’avoir les chaussures boueuses en hiver et de marcher sur un abeille dans la pelouse l’été, vous pouvez installer un dallage. Cela permettra de ne faire aucun dégâts et apportera une touche esthétique et pratique à votre jardin.



En quelque mots

Beaucoup de conseils, mais qu’est-ce qu’il faut retenir ? 

L’organisation de votre jardin est très importante pour garder cet espace dans votre sphère privée, mais aussi dans le but de conserver la dynamique que vous lui insufflez. Il est important de garder à l’esprit que quelque soit la fonctionnalité que vous voulez donner à votre extérieur, il y a forcément les aménagements qui vous correspondent. 

Plutôt détente ? Une piscine, un assortiment de pots et des galets vous garantissent un minimum d’entretien. 

Passionnés de jardinage ? Une belle pelouse, un abri de rangement, des bosquets, un potager n’attendent que vous.

Côté plantations, les plantes aromatiques et fragiles et arbres fruitiers ont été mis à l’honneur. Pour les petits espaces, des solutions existent toujours. Il suffit d'organiser toutes vos plantes en fonction de leurs besoins dans des jardinières distinctes. Il faut d’autant plus prêter attention à l’humidification des substrats car en pot, la terre a tendance à être plus drainante. Veillez à rempoter ou ajouter des engrais dans vos bacs pour assurer les besoins en minéraux de vos plantes.

Pour vos jardins des techniques ingénieuses sont à votre portée pour vous simplifier l’entretien. Pour les plantes aromatiques, privilégiez la spirale aromatique pour une adaptation à toutes vos plantes. Utilisez le compostage et le fumier pour apporter les nutriments dont les arbres fruitiers ont besoin et n’oubliez pas de les tailler et couvrir pour l’hiver.

Partager ce contenu